Exercices de respiration Ibuki - Des Articles

Exercices de respiration Ibuki

Une technique de respiration appropriée est essentielle au bon fonctionnement du karaté. La respiration aide l'élève de karaté à se détendre et à oxygéner son corps. Plus d'oxygène dans le corps augmente l'énergie et l'endurance. Le corps s'unit également avec l'esprit et l'esprit alors que l'élève pratique une respiration contrôlée. Habituellement, la respiration Ibuki inspire l'air par le nez avant d'effectuer un mouvement, puis la forte expiration par la bouche pendant l'exécution.

Une bonne respiration pendant le karaté aide à renforcer la force musculaire et à oxygéner le sang. (image de karaté par schaltwerk de Fotolia.com)

Chauffage Ibuki

La préparation aux exercices de karaté devrait inclure une Ibuki qui respire tiède. Tenez-vous droit avec la colonne vertébrale et les pieds écartés. Les bras doivent être sur le côté et détendus. Prenez une profonde respiration par le nez et soulevez simultanément vos bras. Croisez les bras sur la poitrine à hauteur d’épaule. Gardez les mains ouvertes lorsque vous soulevez les bras. Croisez les bras à la hauteur des épaules, serrez les poings et contractez tous les muscles du corps, si possible. Contractez les muscles abdominaux en particulier et retenez votre respiration pendant quelques secondes. Expirez vigoureusement en amenant lentement vos bras sur les côtés et en ouvrant vos poings. Répétez cet exercice trois ou quatre fois.

Méthode de concentration Ibuki "R"

Une contraction interne et une technique de respiration appropriée peuvent aider à créer un noyau fort tout en relaxant l'esprit et le corps. La méthode de contraction ibuki "R" est un exercice de respiration combiné à des sons. Tenez-vous dos au mur et contractez vos cuisses pendant que l’on plie un peu les genoux. Inclinez le bassin légèrement vers le haut et laissez les bras se détendre et se desserrer sur les côtés. Dirigez votre menton vers votre abdomen et poussez votre langue contre le toit de votre bouche. Serrez l'abdomen et respirez. Commencez à émettre un son "R" en expirant par la bouche ouverte. Appuyez sur la petite partie du dos contre le mur tout en exhalant et émettez un son "R". Pliez vos genoux pour vous aider à plaquer votre dos contre le mur.

Contraction de Tan-den

Cet exercice implique la contraction du bas du dos, des muscles abdominaux et des fessiers. Expirez vigoureusement et commencez au bas de l'estomac. Cette méthode d’expiration permet de renforcer les muscles abdominaux et dorsaux. Tenez-vous dos au mur et respirez une fois par le nez, sans respirer trop profondément. Commencez à expirer, appuyez votre langue contre le toit de votre bouche et émettez un son de "R". Serrer les fesses avec une contraction musculaire serrée et tirez le coccyx vers le haut vers l'abdomen. Gardez la petite partie du dos contre le mur. En expirant, expulsez l'air du corps par la bouche.