Quelle est la différence entre le football européen et latino-américain? - Des Articles

Quelle est la différence entre le football européen et latino-américain?

Plus d'un siècle de football mondial compétitif a façonné les différences sensibles entre les styles de football latino-américain et européen. Certaines de ces différences généralement acceptées sont devenues presque des stéréotypes et ont survécu malgré la nature en constante évolution du jeu moderne. Cependant, les philosophies fondamentales du football diffèrent d'une région culturelle à l'autre et l'Europe et l'Amérique latine ont leurs propres styles fondamentaux.

Le football brésilien a influencé toute la région de l'Amérique latine (Kim Carson / Photodisc / Getty Images)

Style de jeu

Les équipes latino-américaines jouent traditionnellement un football plus ouvert. Il coule librement et se concentre sur l'attaque. En comparaison, la vision globale du jeu européen est celle d’une plus grande discipline et d’une moindre liberté d’expression. La tactique européenne tend généralement à fermer les espaces de l'adversaire, ce qui se traduit par une approche plus uniforme et plus prudente. Ce sont des vues générales, que le jeu moderne peut être en train de s'éroder. Le 21ème siècle a vu des sélections telles que les Brésiliens et les Argentins fermer leurs tactiques défensives, sacrifiant souvent un football plus ouvert. En revanche, l’équipe allemande, autrefois réputée pour son efficacité stricte, a démontré un style de jeu ouvert axée sur l’attaque lors de la Coupe du monde de 2010.

Technique

Les joueurs latino-américains sont connus pour leurs compétences techniques. Ils ont confiance dans le ballon aux pieds et aiment faire face aux défenseurs un à un. Ils déplacent le ballon spontanément et avec beaucoup de mouvements individuels. Le football européen ne met pas tellement l'accent sur l'individualité. Les entraîneurs se concentrent sur le travail d'équipe et encouragent la passe directe entre les joueurs plutôt que les dribbles. L'Espagne, par exemple, championne du monde de coupe du monde en 2010 avec une belle démonstration de football technique, fait figure d'exception.

Le style

Au-delà des compétences techniques, il y a le style naturel, ce que les joueurs latino-américains ont en abondance. Les Brésiliens sont les rois du style et leur passion pour l'inattendu semble s'être répandue dans toute la région. Pelé, Maradona, Ronaldo, Ronaldinho et Lionel Messi ne sont que quelques noms sur une longue liste de joueurs remarquables. L’Europe a également produit un bon bassin de joueurs tels que Zinedine Zidane et Cristiano Ronaldo, mais la plupart des fans et des experts considèrent encore l’Amérique latine comme la patrie d’un football spectaculaire.

Gardiens de but

Certains des plus grands gardiens de tous les temps venaient d'Amérique latine. Ubaldo Fillol et Amadeo Carrizo d'Argentine, Gilmar do Brasil et Jose Luis Chilavert du Paraguay en sont des exemples notables. Cependant, les gardiens de but d'Amérique latine ont la réputation d'être excentriques et peu fiables, grâce aux performances ténébreuses des gardiens de but de la région en coupe du monde. À cet égard, personne ne peut se comparer à l'ancien gardien colombien René "El Loco" Higuita. Il était connu pour avoir fait passer le ballon sur le terrain, avoir marqué des buts lors de fautes et surtout pour sa défense du scorpion. En dépit d'être très populaire et un joueur qui a diverti les fans, ses bizarrices n'ont pas aidé à restaurer la réputation des gardiens de but d'Amérique latine.