Idées pour les commentaires des enseignants à écrire dans la newsletter - Des Articles

Idées pour les commentaires des enseignants à écrire dans la newsletter

La fin de la saison de tests peut être stressante pour les enfants et leurs parents. Les bulletins doivent donner une image claire et concise du rendement scolaire de l'enfant. Pour ce faire, vous pouvez formuler des commentaires positifs et succincts indiquant clairement aux parents la position de leur enfant sur le plan académique.

Les commentaires des enseignants peuvent avoir un impact positif ou négatif sur un enfant. Choisissez les mots avec soin (Jupiterimages / BananaStock / Getty Images)

Commentaires positifs

Rédigez des commentaires décrivant l’enfant de manière positive, même si elle a des problèmes de comportement ou des difficultés scolaires. Par exemple, "Daniel est très attentionné et créatif en classe et j'adore entendre ses histoires drôles." En apprenant, il aurait avantage à étudier le graphique journalier.

Commentaires académiques courts et détaillés

Évitez d’utiliser des mots vagues ou ambigus pour décrire les points forts d’un élève. Utilisez des énoncés offrant des informations spécifiques et succinctes sur le domaine de l’enfant dans certaines compétences. Par exemple: "Je suis fière de l'écriture créative de Júlia. Elle révise toujours les erreurs de grammaire, d'orthographe et de ponctuation."

Commentaires pour les étudiants qui s'améliorent

Utilisez des commentaires motivants pour indiquer qu'un élève progresse ou s'améliore dans un domaine scolaire ou comportemental. Par exemple: "John a démontré de meilleures compétences sociales pendant le jeu libre. Il partage ses jouets et interagit de manière positive avec ses pairs." Si vous avez un étudiant qui a au moins manifesté le désir de s'améliorer, un commentaire approprié serait: "Marcos a montré un grand intérêt pour l'amélioration de votre compréhension en lecture."

Commentaires sur les étudiants ayant des difficultés scolaires

Indiquez en termes spécifiques les domaines qui nécessitent l’attention des parents et les mesures correctives possibles. Les parents doivent être informés des déficiences dans les performances comportementales et d'apprentissage de l'enfant. Utilisez un langage positif mais direct pour indiquer les défis. Par exemple: "Henry est capable de maîtriser les compétences que nous enseignons en ce moment, mais il a besoin de motivation pour se calmer et pour que son travail soit précis et complet." En termes de problèmes de comportement, utilisez des énoncés tels que: "Olivia a besoin d'aide pour interagir de manière positive avec ses collègues."