Traitement du léiomyosarcome utérin - Des Articles

Traitement du léiomyosarcome utérin

Le léiomyosarcome utérin est une forme rare et agressive de cancer qui prend naissance dans les muscles involontaires de la paroi utérine. Il est plus fréquent chez les personnes âgées de 50 ans ou plus et représente moins de 2% de tous les cas de cancer de l’utérus. À un stade avancé, il est très meurtrier et un traitement efficace est directement lié à la découverte précoce visant à guérir la maladie.

Le léiomyosarcome utérin est une forme rare et agressive de cancer qui prend naissance dans les muscles involontaires de la paroi utérine. (Visage / Stockbyte / Getty Images)

Causes potentielles et symptômes

Le léiomyosarcome peut apparaître dans n’importe quel tissu musculaire involontaire du corps. Bien que sa cause soit inconnue, les chercheurs estiment que la génétique et l'exposition aux rayonnements sont des facteurs de risque. En cas de léiomyosarcome utérin, l'exposition à une irradiation pelvienne pendant au moins 10 ans et l'utilisation de tamoxifène (un médicament pour le sein) ont été indiquées en tant que facteurs de cause. Si vous avez été exposé à l'un de ces traitements, demandez à votre médecin de vous faire examiner l'utérus. Ceci est important si vous avez eu des saignements utérins ou vaginaux anormaux.

Les premiers stades du léiomyosarcome utérin ne présentent pas de symptômes. Les symptômes qui commencent à apparaître sont les suivants: inconfort abdominal, changements menstruels, que vous soyez dans le sang préménopausique ou vaginal, si vous avez déjà passé la ménopause. Vous pouvez perdre du poids sans raison, ainsi que des nausées ou des vomissements. Si vous présentez l'un de ces symptômes, consultez votre médecin le plus tôt possible.

L'importance de l'attention spécialisée

Si un léiomyosarcome utérin a été diagnostiqué, consultez un médecin expérimenté dans le traitement de ce type de cancer. Même l'oncologue généraliste le plus compétent peut n'avoir traité qu'un ou deux cas de léiomyosarcome au cours de sa carrière. Un traitement efficace nécessitera probablement une spécialisation plus poussée.

La chirurgie

Une fois que vous avez choisi un spécialiste qualifié, votre traitement sera certainement axé sur l'ablation chirurgicale de la tumeur. En raison de la nature agressive du cancer, le meilleur traitement du léiomyosarcome utérin a différents critères d’évaluation couramment utilisés pour les types moins invasifs. La majeure partie du développement est divisée en une série d’étapes progressives, basées sur la taille et le taux de croissance de la masse cancéreuse initiale. Normalement, les cancers sont hautement traitables aux premiers stades avant la propagation (métastases) à d’autres endroits du corps.

Cependant, le léiomyosarcome utérin est une maladie au rythme rapide. Les enquêtes indiquent que les chances de succès du traitement peuvent dépendre directement de la taille de la tumeur peu de temps après sa découverte. En présence d'une tumeur de plus de 5 cm de diamètre, les chances de survie diminuent, même si le cancer ne s'est pas propagé. Par la suite, les patients atteints de léiomyosarcome utérin ont 50% de chances de survivre cinq ans ou plus après le diagnostic initial, les taux de survie aux stades plus avancés chutant rapidement de 20 à 0%.

Autres traitements potentiels

Néanmoins, si vous avez un léiomyosarcome utérin avancé, les options de traitement se développent. Les chercheurs ont entamé des essais cliniques portant sur des traitements efficaces contre le léiomyosarcome dans les métastases, en utilisant du docétaxel, de la gemcitabine et du filgrastim. Consultez votre oncologue pour obtenir les dernières informations sur ces développements.